© 2018 jicehemedit avec Wix.com

Histoire des Ponts et Canaux de Martigues
 

  Voyageant de Marseille pour vous rendre en Arles, arrivé à hauteur de Martigues, vous traverserez le viaduc autoroutier qui enjambe le Grand Canal de Caronte. Au milieu de celui-ci et à son point culminant, votre regard se portera alors immanquablement au loin en direction de l’étang de Berre.

  Pouvez-vous supposer, qu’un demi-siècle plus tôt votre trajet passait tout en bas, traversant les quartiers de la ville le long de rues étroites ? Savez-vous que la vie des habitants était alors rythmée par l’ouverture, quelquefois capricieuse, d’un pont tournant ?    Devinez-vous le petit pont Saint-Sébastien niché au bout de cet îlot, dernier vestige d’un passé enfoui dans le temps, où les tartanes à voile après avoir franchi le pont-levis déchargeaient leurs poissons sur le quai Sainte-Catherine ? Imaginez-vous que des siècles durant les habitants de cette cité ont vécu sur l’eau, entre les neuf ponts et tout autant de canaux qu’ils devaient traverser pour passer de Jonquières à Ferrières ?

La Villa Khariessa à Martigues
 

La Villa Khariessa est située sur la commune de Martigues, dans les Bouches du Rhône, à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Marseille. Chaque jour plusieurs milliers d'automobilistes quittant l'autoroute pour rejoindre le centre de la cité passent devant ses murs. Combien la connaissent ? Et pourtant, la Villa Khariessa partage son histoire avec Martigues depuis plus d'un siècle.

  A Martigues au lieu-dit Bourelly, en ce milieu du XIXème siècle, un petit cabanon entouré de quelques vignes et d'oliviers domine l'Etang de Berre.
 Dans la mouvance des Impressionnistes, les peintres découvrent la nature sauvage et la lumière du Midi.

  Le pittoresque de Martigues les séduit.

  L'un d'entre eux est Henry Gérard. Sur ce site il fait édifier, avec son épouse cantatrice, une demeure qui deviendra son atelier et le lieu de réception de leurs nombreux amis artistes : la Villa Khariessa.
  Plus tard c'est un courtier maritime, Maurice Pommé, qui fera de Khariessa un lieu incontournable du monde économique régional. Elle sera aussi au centre de réceptions officielles et d'événements artistiques.